Bilal ALNEMR, violon


Bilal ALNEMR, violon

 

Violoniste virtuose syrien né en 1996 à Damas, Bilal est un jeune artiste au destin et au talent hors du commun, un musicien lumineux. Sa vie a tenu à un jouet, un petit violon électrique à piles qui crachait de drôles de sons, offert par son père, mélomane. Il étudie le violon au conservatoire de Solhi – Alwadi (Damas). En 2007, 1er prix du concours national des jeunes talents Syriens, il donne deux concerts en Inde.

Bilal Alnemr entre en 2010 au conservatoire d’Aix-En-Provence. En 2014 il est Violon Solo de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. Il a également travaillé avec L’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Jarvi. Invité, pour la première édition du festival de Pâques, il est distingué par le violoniste Français Renaud Capuçon. Il joue ensuite au Grand Théâtre de Provence avec Renaud Capuçon et la pianiste Hélène Grimaud.

En 2015 il est lauréat et reçoit le prix d’honneur du jury, au concours international de violon Ginette Neveu. Il joue le concerto de Mendelssohn en France et en Allemagne avec l’Orchestre d’Aix-En-Provence. En 2016, il est Finaliste et Lauréat du concours international Arthur Grumiaux en Belgique et obtient le prix spécial Dora Schwarsberg. En Juillet 2017, Il joue le concerto de Félix Mendelssohn à Londres sous la direction de Thomas Gregory.

Bilal Alnemr est aujourd’hui un des meilleurs élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris; il reçoit le soutien des mécènes Chevreuse Courtage et Interor pour poursuivre son cursus.  Bilal joue un violon de Giovanni Battista Grancino, de 1698, prêté par le Conservatoire de Paris.